Comment gérer les critiques qui blessent ?

Cela fait plusieurs fois que l’on vient me demander conseil sur la gestion des critiques.  Les gens qui me connaissent bien sont bluffés du changement que j’ai opéré dans ma vie sur ce sujet. Je suis d’ailleurs moi-même bluffé par ce changement, en même temps, je fais parti des gens qui me connaissent bien 🙂

Plus sérieusement, il est vrai que j’avais pour habitude de prendre les choses personnellement, il y a encore de cela un an.  Mais lorsque j’ai monté ma chaine Youtube, je me suis dit que ça risquait de poser problème à un moment. Surtout que ce trait de caractère qui me desservait, se situait dans un contexte où je venais de perdre mes deux parents. L’irritabilité n’arrangeait donc rien à cela.

Mais après quelques ajustements, j’ai appris à “corriger” ce “problème”, mais non sans mal. Alors, si je peux te faire gagner un peu de temps sur le sujet, c’est avec plaisir.

La première étape a consisté à admettre que le problème de mal gérer les critiques  n’est pas un problème. Nous avons tous le droit de prendre personnellement une critique, car cela veut dire qu’elle nous touche. Et en tant qu’humain, nous avons tous le droit d’être touchés émotionnellement par une situation.

Ensuite, il faut réaliser que l’émetteur de la critique, n’est en rien fautif de la situation. C’est bien notre interprétation qui rend cette critique douloureuse. La preuve en est qu’une autre personne que nous, réagira différemment dans la même situation.

  1. Si une critique nous touche, il est intéressant de prendre le temps de se poser, de comprendre ce que cela a déclenché chez nous.
    A noter que cette étape peut prendre du temps, et mieux vaut la faire à tête reposée. Donc, pas dans la minute qui suit la dite critique.
  2. L’étape suivante, fut la plus compliquée pour moi, pourtant, c’est la plus importante. Il faut réaliser que, si cela touche quelque chose de sensible chez nous, ce n’est pas une mauvaise chose ; mais que c’est un cadeau que la vie nous offre.
    En effet, il faut voir cela comme l’opportunité de toujours mieux se connaitre, se découvrir,  de se faire grandir, d’identifier une valeur importante pour nous.
    Par exemple : je me suis rendu compte, en prenant le temps de creuser, ce que cela déclenchait chez moi : je ne supportais pas (et toujours pas) les injustices. Du coup, parfois je prenais très mal une critique car je la trouvais injuste. Une autre fois, je me suis senti ridiculisé, cela m’a appris à mieux gérer ensuite le regard des autres.
  3. Un point supplémentaire est d’apprendre à gérer les critiques quand cela en vaut la peine.
    J’entends pas là que si la critique émane d’une personne ayant de mauvaises intentions à notre égard, il est parfaitement inutile de perdre une seconde de notre précieux temps pour elle. Par contre dans la majorité des cas, nous réalisons que la personne ne pensait pas nous blesser. Dans ce cas, il ne faut surtout pas hésiter à lui faire un retour calmement pour lui expliquer ce que cela nous a fait. Tu verras que la majorité des gens s’excusent, ne pensant pas à mal, donc apprenne à te connaitre, et toi tu apprends à prendre le contrôle de ce qui est bon pour toi, de tes valeurs. Et ça, ça fait du bien 🙂

J’espère que cela t’aidera. Si une partie n’est pas claire pour toi, ou que tu éprouves des difficultés à la mettre en place, fais-moi un retour en commentaire, je me ferais un plaisir de t’aider.

Partager
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *